article home en

« Ce qu’on retient d’abord c’est sa voix riche de timbres sans effets gratuits. Une voix passant l’air de rien du frôlement de la mélodie à une affirmation, une décision prégnantes. »

Jacques Chesnel – Citizenjazz (FR) – Mars 2011

« Sa voix agile d’un mezzo swinguant et profond, est de celles qui viennent de loin, tout simplement de la nécessité de chanter, comme un souffle sorti directement de l’âme. »

Laurent Valéro – “Easy Tempo”, Radio France Musique (FR) – Janvier 2011

« C’est l’accord des mots et des textes (souvent poétiques) avec la musique qui intéresse d’abord la chanteuse et fonde l’essence même de son projet. Un album original et réussi pour qui n’est as un intégriste du cha-ba-da »

Philippe Vincent – Jazzman-Jazzmag (FR) – Avril 2011

« Clotilde Rullaud donne à découvrir une voix saisissante, exceptionnelle de gravité qui n’est pas sans rappeler Nina Simone. (***) »

Jean-Marc Gelin – Jazzman (FR) – Mai 2008

« Magnifique tessiture, placement rythmique sans faille, inflexion et expressivité remarquable. »

Thierry Quenum – Jazzmag (FR) – Mai 2008

« La liberté, l’intensité et la précision des arrangements et de l’interprétation, la richesse des univers explorés avec passion, font d’In Extremis un album brillant, audacieux, unique. »

Sélection “JazzàFIP”, Radio France (FR) – Juin 2011

« Clotilde Rullaud qui emboite à plusieurs reprises le français et l’anglais comme des poupées russes. »

Alex Duthil – “OpenJazz”, Radio France Musique (FR) – Février 2011

« Chanteuse originale et déjà expérimentée à découvrir. Eclectique, la dame. Elle ne s’ennuie pas, nous non plus. »

Michel Contat – TT – Télérama (FR) – Avril 2012

                                                                                                            « Clotilde Rullaud, la voix qui monte. »

Le Parisien (FR) – Novembre 2012

« Clotilde Rullaud éblouit vocalement. Ce jazz sensuel, expérimental, intellectuel mais également instinctif fait voyager, rêver, et vibrer. En trois mots: flamboyant, impressionnant, incontournable. »

Sabine de Greef – With Music In My Mind (BE) – Mai 2011